Les bloqueurs de pub sèment la panique chez les annonceurs (alleen FR)

FacebookTwitterLinkedIn
rtbf

De plus en plus, nous entendons parler des « bloqueurs de pub » sur internet. Ceux-ci sont des petits programmes que l`internaute installe facilement sur son navigateur internet. Ils permettent donc de bloquer les publicités et vidéos publicitaires qui se lancent quand vous ouvrez une page internet. Ce phénomène touche plus certains pays que d`autres comme par exemple la France et la Grande-Bretagne. Pendant la Coupe du monde, MyTF1 a constaté que 25% de ses internautes bloquaient les publicités via un programme. Cette perte d`audience entraîne bien évidemment une baisse des revenus publicitaires. Surtout avec un événement planétaire comme le mondial de football qui a coûté 130 millions d`euros à TF1 pour en obtenir les droits.

IAB Europe, l`association européenne de la publicité digitale et interactive, estime que sur certains sites, 5% des internautes bloquent la publicité mais que sur d`autres, jusqu`à 70% peuvent la bloquer, en fonction de l`intérêt porté à la technologie par exemple. Les publicitaires ont déjà riposté en fermant l`accès au contenu d`un site et en le rendant accessible uniquement lorsque le bloqueur de publicité a été désactivé. L`IAB tente d`expliquer aux internautes que les sites internet ne peuvent pas subsister sans la pub. Il faut donc essayer de trouver un équilibre entre les nombreuses publicités sur le web et pas de publicité digitale du tout.

 

Source : rtbf.be