RTL refuse de se soumettre à l’autorité du CSA

FacebookTwitterLinkedIn
rtl belgium

RTL Belgium a pris connaissance de la décision du CSA de ne plus transférer les plaintes concernant ses chaînes au Luxembourg. Cette décision a été adoptée par quatre membres sur huit du Collège d’Autorisation et de Contrôle du CSA dont le Président qui a une voix prépondérante.

« RTL Belgium n’entend pas prendre part à ce qui ne s’apparente qu’à une campagne de communication de l’organisme francophone et continuera à se conformer au contrôle de la seule autorité de régulation dont elle dépend, Alia. Alia remplit pleinement son rôle d’organe de régulation et de contrôle dans l’état de droit qu’est le Grand-Duché du Luxembourg et, contrairement au CSA, n’usurpe pas son rôle en se voulant législateur », réagit l’entreprise.

Jean-Claude Marcourt, ministre des Médias en fédération Wallonie-Bruxelles, approuve la décision du CSA et précise que cela sera à la justice de trancher dans le cas où RTL refuserait de se soumettre à l’autorité du CSA.