Résultats du CIM Radio vague 2017-1: La Première connaît une forte croissance

FacebookTwitterLinkedIn
radio listening

Le CIM a annoncé le 31 mai les résultats d’audience radio sur la période du 7 janvier au 15 avril.

Nord

Radio 2 reste le plus gros émetteur en Flandre avec une part de marché de 31,35%. De ce fait, elle a une part de marché plus importante que l’année dernière (29,83 pour cent) et elle gagne 2,75 point de pourcentage par rapport à la vague précédente. Studio Brussel reste au 2e rang avec 12,41% de part de marché. Elle était moins écoutée par les auditeurs au début de l’année que sur la même période en 2016.

Qmusic perd 0,49 point de pourcentage par rapport à la vague précédente et recule à 11,10%. La radio de Medialaan reste donc en troisième position. MNM a été incapable de poursuivre sa tendance à la hausse et se situe en-dessous des 10%. Il y a un an, la radio était stable (de 9,8 à 9,7 pour cent). De plus, JOE reste stable par rapport à 2016-1.

Radio 1 décline au cours de la première vague de 2017 (de 8,2 à 8,11 pour cent). Nostalgie fait grimper sa part de marché encore plus (de 5,66 à 6,07 pour cent). Enfin, les auditeurs ont plus écouté Klara en début de cette année (de 2,18 à 2,69 pour cent).

Sud

La Première est la radio qui a la plus forte progression en termes de part de marché globale. Avec 7,70%, la radio gagne 1,47 point de pourcentage par rapport à la vague précédente. Classic 21 obtient également un point de pourcentage en plus et dépasse les 10% de part de marché. Radio Nostalgie perd tout ce qu’elle avait gagné la vague précédente et redescend à 11,42%. VivaCité dépasse Radio Contact et est actuellement la plus grande radio dans le Sud.

  • Radio 2017-1 Noord

LISEZ AUSSI: CIM Radio Vague 2017-1: une analyse par RTBF

LISEZ AUSSI: CIM Radio Vague 2017-1: une analyse par RTL Belgium