Investissements médias offline: récession confirmée en 2017

FacebookTwitterLinkedIn
Space; naambekendheid

Cette newsletter de Space analyse et commente les premiers résultats du suivi quantitatif de l’investissement média offline en Belgique en 2017.

En bref:

  • Après un premier semestre 2017 catastrophique, la baisse du marché média sur l’ensemble des 12 mois est plus limitée. On parlait de -5% fin juin, on en est maintenant à une baisse de l’ordre de -3%.
  • Repli des annonceurs actifs dans la grande consommation, distribution mal orientée : c’est la publicité diffusée en télévision qui semble avoir pris les coups les plus rudes.
  • Quant à la radio, elle continue son étonnante saga : c’est le seul média qui bénéficie d’une hausse de sa valeur et également le seul à véritablement développer sa part de marché en Belgique.
  • En 2017, la croissance est venue des services, des biens durables (notamment l’automobile), du tourisme et probablement aussi un peu de l’e-commerce. On est bien loin de la progression quasi généralisée des produits de grande consommation qu’on avait connue deux ans auparavant en 2015.
  • Enfin, la question du digital revient sans cesse : l’opérateur Nielsen n’est pas parvenu à fournir au marché une alternative fiable à l’ancienne méthode et parle donc de faire marche arrière. En attendant, les quelques sources disponibles font étatd’un boom dans ce domaine, même si la Belgique resterait à la traîne par rapport à ses voisins.