BeCommerce Market Monitor : 2018, année record absolue pour l’e-commerce en Belgique

FacebookTwitterGoogle+LinkedIn

L’e-commerce belge a battu tous les records en 2018, comme l’indique le BeCommerce Market Monitor, une étude réalisée par GfK et commandée par BeCommerce, l’organisation des boutiques en ligne présentes en Belgique.

Au total, les Belges ont dépensé pas moins de 10,67 milliards d’euros en ligne. C’est un demi-milliard d’euros de plus qu’en 2017. Qui plus est, 18 % des dépenses totales se font en ligne en Belgique, mais les dépenses en ligne augmentent plus en Flandre (+8 %) qu’en Wallonie (+4 %). Au cours du dernier trimestre de 2018, les dépenses en ligne ont même baissé de 3 % en Wallonie par rapport au même trimestre en 2017. Sofie Geeroms, Managing Director de BeCommerce, explique:

« Le Belge fait plus souvent son shopping en ligne et dépense également davantage au total. C’est ainsi qu’en 2018, il est allé en moyenne faire pas moins de 11,6 fois son shopping en ligne pour un montant total moyen de 1273 euros. En 2017, c’était 10,3 fois pour un montant total de 1191 euros, 2018 montre donc une augmentation indéniable. »

 

Les billets d’avion et les hébergements encore et toujours en première place

Avec 85 %, les voyages en avion et l’hébergement (hors forfait) restent la catégorie la plus populaire parmi les dépenses en ligne en 2018, suivie par les tickets pour des attractions et des événements (77 %) et les voyages en forfait (65 %). La plus forte croissance annuelle dans les dépenses en ligne est enregistrée par la catégorie jouets avec 38 %. Bien que la part en ligne des dépenses pour la santé et la beauté soit minime, cette catégorie est néanmoins en train de progresser. La catégorie Santé et beauté s’installe à la deuxième place des plus fortes croissances avec une progression de 35 % par rapport à 2017. Les Vêtements arrivent en troisième position avec 18 %.

Le paiement mobile gagne en popularité

L’ordinateur portable arrive encore et toujours en tête avec 52 % des achats. L’ordinateur fixe arrive au deuxième rang, mais perd du terrain : Seulement 28 % des dépenses en ligne ont en effet été effectuées avec un ordinateur fixe. Le Belge opte de plus en plus souvent pour le smartphone lors de son shopping en ligne.

« En 2018, 1 Belge sur 3 (33 %) a utilisé son smartphone pour au moins 1 achat. En 2017, ils étaient 28 %. Le Belge dépense en moyenne 62 € avec son smartphone. L’intérêt croissant pour le V-commerce est également frappant. 28 % des répondants sont intéressés par le fait d’utiliser un assistant vocal tel que Siri ou Google Assistant lors de leurs achats en ligne. De plus, 7 % ont déclaré qu’ils avaient déjà utilisé cette technologie au moins une fois pour des transactions en ligne. » – Sofie Geeroms

 

PayPal gagne du terrain sur la carte de crédit

Bancontact et la carte de crédit restent les méthodes de paiement les plus populaires. Bancontact a été utilisé par 68 % des acheteurs belges en ligne en 2018, pour 30% du total des dépenses en ligne. La carte de crédit représente quant à elle 41% des dépenses en ligne. PayPal gagne en popularité en tant que moyen de paiement et occupe désormais la troisième position. En 2018, plus d’un acheteur belge en ligne sur trois (34 %) a utilisé PayPal, pour un total de 9 % des dépenses en ligne.